Billetterie 01 71 10 74 31
Standard 01 71 10 74 30
Equipe
Accès et horaire
TÉLÉCHARGER
RECHERCHE
S'INSCRIRE À
NOTRE NEWSLETTER
Saison
 
Notre crâne comme accessoire
Les Sans Cou
Création
Vente en ligne prochainement disponible
à partir de 14 ans
2h
24€/18€/14€
librement inspiré du Théâtre ambulant Chopalovitch de Lioubomir Simovitch / création collective Les Sans Cou / mise en scène par Igor Mendjisky / comédien, musicien Clément Aubert, / musicien multi-instrumentiste Raphael Charpentier, / comédienne Hélène Chrysochoos / comédien, musicien Romain Cottard, / comédien, acrobate, musicien Pierre Deaux, / comédien, slameur Paul Jeanson, / comédienne Eléonore Joncquez, / comédien, musicien Igor Mendjisky, / comédien Arnaud Pfeiffer, / comédienne, danseuse, chorégraphe Esther Van den Driesshe / Costumes May Katrem / Lumières Stéphane Deschamps / Scénographie Claire Massard et Igor Mendjisky / Vidéo Yannick Donet / Assistant à la mise en scène Luc Rodier
  • Notre crâne comme accessoire
    Notre crâne comme accessoire © Victor Tonelli/ArtComArt
  • Notre crâne comme accessoire
    Notre crâne comme accessoire © Victor Tonelli/ArtComArt
  • Notre crâne comme accessoire
    Notre crâne comme accessoire © Victor Tonelli/ArtComArt
  • Notre crâne comme accessoire
    Notre crâne comme accessoire © Victor Tonelli/ArtComArt
  • Notre crâne comme accessoire
    Notre crâne comme accessoire © Victor Tonelli/ArtComArt
  • Notre crâne comme accessoire
    Notre crâne comme accessoire © Victor Tonelli/ArtComArt
  • Notre crâne comme accessoire
    Notre crâne comme accessoire © Luc Rodier
  • Notre crâne comme accessoire
    Notre crâne comme accessoire © Luc Rodier
  • Notre crâne comme accessoire
    Notre crâne comme accessoire © Luc Rodier

Après les succès de J’ai couru comme dans un rêve, puis d’Idem, le Théâtre Jean Arp se réjouit d’accueillir à nouveau Les Sans Cou dans leur dernière création.



Le Théâtre ambulant Chopalovitch raconte l’histoire d’une troupe de théâtre qui en 1941, dans une ville serbe sous l’occupation de l’Allemagne Nazie, doit coûte que coûte jouer sa pièce… Mais entre crimes et humiliations, dans un contexte de guerre, comment faire encore du théâtre ?

 

L’idée des Sans Cou est de raconter l’histoire de cette troupe en y intégrant son propre théâtre et ses interrogations d’aujourd’hui. Ils tenteront de répondre à toutes ces questions : « Si demain nous nous retrouvions opprimés, comment réagirions-nous ? Quand la mort est au coin de la rue, quel théâtre jouer ? Est-ce qu’il tenterait de changer le monde, ou serait-il un divertissement pour faire oublier la terreur ? Nous acteurs, auteurs, chanteurs, musiciens, acrobates, que ferions-nous ? À quoi sert l’art quand le monde tombe ? »

 

Les Sans Cou ont une méthode de travail bien à eux : armés jusqu’aux dents de tous leurs « trucs », sans crainte de mal faire, ils aiment prendre au sérieux leurs idées et les démolir la minute d’après. Avec cette effroyable et invincible spontanéité, ou jeunesse, comme on voudra…

 

Sur scène, peinture, photographie, image, acrobatie et danse se mêleront joyeusement au théâtre pour un spectacle-cabaret, bruyant et fougueux, à l’image de ce jeune collectif talentueux.



Production C.I.C.T., Théâtre des Bouffes du Nord - Paris, en association avec la Compagnie Les Sans cou.
Coproduction Théâtre Luxembourg - Meaux
Avec le soutien d’Arcadi Île-de-France - action financée par la ... voir plus